Search and destroy (3)

Search and Destroy

Lieux désaffectés propices à une réappropriation éphémère, pans de ville où la rationalisation urbaine semble avoir perdu ses droits, mobiliers urbains suintant les stigmates du temps : les photographies de la série Search and Destroy révèlent des espaces singuliers flottant entre désinvestissement et réaffectation, des espaces transitoires momentanément oubliés au coeur et à la périphérie de la ville où, provisoirement, le temps d’en redéfinir un usage collectif, l’incidence individuelle s’insurge en y apposant une signature.

Paradoxalement, ces lieux tiennent plus du temps que de l’espace : ils rendent compte d’une brèche temporelle entre un avant et un après que l’on ne peut qu’avoir en tête. Une zone franche en quelque sorte, exempte des lois communes, dans laquelle la liberté n’est permise que dans la mesure où l’on sait pertinemment que tôt ou tard elle sera omise.

Les graffiti qui s’inscrivent sur le mur comme sur du papier buvard et y dessinent des constellations nouvelles, participent de ce désir réitéré d’étreindre la ville ; leurs superpositions, recouvrements ou délitements martèlent l’imparable passage du temps.

Search and destroy (2)

Search and destroy (4)

Search and destroy (5)

Search and destroy (6)

Search and destroy (7)

Search and destroy (8)

Search and destroy (9)

Search and destroy (10)

Search and destroy (11)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>