Présentation & Expositions

www.helenekatz.blogspot.com          Tel: 06 64 70 73 11

Le travail d’Hélène Katz est un déplacement perpétuel, une mobilité du regard qu’elle autorise, entraîne et décuple. Une mobilité qui la pousse sur les rives, les terrains extrêmes, les entre-deux, les dérives humaines ou urbaines. Espaces où l’histoire n’est plus qu’un champ dévasté, sans plus aucune arrogance vindicative, un faste dont plus personne ne rit. Témoignage d’un temps révolu dans lesquels pourtant les circonvolutions des pas nomades finissent par trouver leur nouvel eldorado, l’étincelle de la liberté, l’éclat d’un non renoncement.
C’est dans ces brèches de vie et de désespoir confondus, que toutes les pensées s’attisent, et deviennent la flamme du feu de notre humanité. C’ est dans ces brèches chétives qu’Hélène Katz aime se balader et capter soigneusement la trace de ces évocations. Friches ou lieux de renaissance hyper-moderne, encore en destruction. C’est en dérivant qu’elle rencontre. Ces espaces en mutation sont parfois habités par un corps humain, qui évoque la vulnérabilité de notre époque, à l’ossature d’acier mais à la peau de verre, celle d’un monde en transition.
Quand il se répète et qu’il accélère, Hélène arrête le spectacle le temps d’une photo, d’une mise en scène de l’instant, où l’on attend les personnages tels des messagers oniriques qui nous guideraient vers des mondes meilleurs. Utopie inversée là où les grands chantiers font des grandes promesses, Hélène Katz rappelle que la promesse vraie est celle d’une voix humaine.
Surprise de la différence, espièglerie de la rencontre, ses portraits ont la générosité de l’authenticité. Authenticité d’un paysage intérieur, qui se dépeint sur le visage de l’environnement photographié. Ces allers et venues dans les limbes des pensées traversées font de ce travail une véritable poésie visuelle, et surtout une fraternité retrouvée.
Texte par A.C.

 

Expositions Personnelles & Collectives

Hélène Katz est représentée depuis 2009 par la Galerie Elizabeth Couturier:

http://www.galerie-elizabethcouturier.com/

et représentée à partir de 2016 par expression d’aujourd’hui:

http://expressiondaujourdhui.fr/

 2017
« Extraits » à l’arrière-cour à Roanne
« Corps et âmes » à la galerie DOMUS à Lyon

 2016
« Crazy Argentina » au bal des fringants à Lyon avec les chevals hongrois à Lyon
« Entre qu’atz yeux » à la Taverne Gutenberg à Lyon
« Paysages intermédiares » exposition en appartement avec L’etatdeslieux à Lyon

2008-2015
« Figures Libres », «Paysages intermédiaires», « Search and destroy » et « État des lieux » à St ‘art, foire d’art contemporain à Strasbourg

2015
« Fragments » à la galerie l’Abat-jour à Lyon
« Ici ou ailleurs » à la Galerie UBIK à Lyon (EP)
« UBIK s’affiche » , exposition de sérigraphies à Lyon

2014
« Figures Libres » à la Galerie Elizabeth Couturier à Lyon
« Portraits d’habitants » à la Tour Misaine à Aix les bains
« 10-fractions » à la Galerie UBIK à Lyon

2013
« Très Portraits » au Café Lumières, cinéma d’art et d’essai Le Méliès à Grenoble
« Typologies », Exposition pirate « Trouver un titre » à la laverie St Bruno à Grenoble
« Habitants », collectif 4-4-1 à la Maison des habitants du quartier St Bruno à Grenoble

2012
« The Sheepest Tour », photographies de Street’art au lycée Argouges, à l’ouest et à la CAF de Grenoble

2011
« Search and destroy » à la Galerie Elizabeth Couturier à Lyon (Résonance de la biennale de Lyon)

2010
« État des lieux » à Chic’art Fair, foire d’art contemporain au Palais de la mode et du Design à Paris

2009
« État des lieux » à la Galerie Elizabeth Couturier à Bourgoin-Jallieu (Résonance biennale de Lyon)
« État des lieux » à l’espace Jules Vallès à St Martin d’Hères (38)

2008
« Paradis » à la galerie VOG à Fontaine (38)

Un commentaire sur “Présentation & Expositions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>